Les maladies              Accès au traitement de la douleur chronique              Gestion de la douleur chronique              Index des maladies (A à Z)              Publications       
global3 global global2

Approches d'autogestion

Gérer sa douleur au travail

La douleur chronique et l'incapacité

Médicaments contre la douleur

Les psychothérapies

Les thérapies physiques

À propos de la douleur

Gérer sa douleur au travail

 

Par Anita M. Unruh Ph. D., MSW, OT(C), RN

Pourquoi devriez-vous déclarer votre douleur à vos employeurs?

Vous travaillez une grande partie de la journée. Vous devez vous sentir productif et capable de terminer votre travail d’une manière qui vous montre sous votre meilleur jour. Souffrir de douleur chronique tout en essayant de réaliser votre travail comme si vous ne souffriez pas ne vous rendra pas service. Cela peut tout simplement aggraver votre douleur.

Votre employeur ne saura pas que vous éprouvez de la douleur si vous ne lui dites pas. Il pourrait ne pas comprendre votre besoin de rendez-vous médicaux, votre besoin de travailler à votre propre rythme ou celui de changer votre façon de travailler. Il pourrait mal interpréter vos actions parce qu’il ne connaît pas votre situation. Or, vous aurez besoin de la complicité de votre employeur pour qu’il vous aide à travailler de votre mieux.

L'importance de l’ergonomie dans votre environnement de travail
Votre manière de travailler peut contribuer à votre douleur, elle peut l’aggraver. Différentes situations relatives au travail peuvent augmenter votre douleur. Elles comprennent : 

  • Votre chaise n’est pas à la bonne hauteur;
  • Votre clavier se trouve dans une mauvaise position;
  • Répéter indéfiniment la même action;
  • Soulever des objets lourds d’une mauvaise manière;
  • Travailler de longues périodes de temps sans pauses;
  • Rester debout longtemps sur une surface dure.
    Votre milieu de travail ou la façon dont vous travaillez peuvent avoir leurs propres caractéristiques qui déclenchent votre douleur.

Il n’est pas toujours facile de constater par vous-mêmes quels aspects de votre travail peuvent vous causer de la douleur. Il existe des professionnels de la santé qui ont une formation en ergonomie. Ce sont les ergothérapeutes, les physiothérapeutes, les kinésiologues et les ergonomes. Certains milieux de travail embauchent un ou plusieurs de ces professionnels de la santé, de manière à optimiser la santé et la sécurité au travail. Ils sont qualifiés pour vous aider, vous et votre employeur, à améliorer les facteurs ergonomiques qui peuvent influencer votre travail, pour qu’il soit à son meilleur.

Si vous êtes engagé dans un programme de retour au travail, un programme de conditionnement au travail ou un programme avec la Commission des accidents du travail, vous pouvez également rencontrer un ou plusieurs de ces professionnels. Ces types de programmes sont conçus pour rééduquer et maintenir votre corps dans les tâches associées à une blessure dans un lieu de travail.


Comment un ergothérapeute peut-il aider?

Les ergothérapeutes s’intéressent à votre personne entière. Ils vous aident à jouir de vos activités productives et significatives, et des occupations de votre vie. Ils considèrent les composantes physiques, environnementales, sociales et psychologiques où vous demeurez et travaillez, et la façon dont vous exécutez votre travail.

Les ergothérapeutes évaluent les répercussions de votre douleur sur votre vie quotidienne. Ils se concentrent sur : 

  • L’autonomie en matière de santé
  • Le travail rémunéré et non rémunéré
  • La poursuite des intérêts et des loisirs
  • Les habitudes ou routines
  • Les relations familiales
  • Les relations avec votre employeur

Ils sont particulièrement attentifs à la façon dont les facteurs psychosociaux et environnementaux aggravent votre douleur. Ils peuvent vous aider à utiliser des stratégies de gestion de votre douleur au moyen d’activités que vous désirez faire.

Les ergothérapeutes se concentrent pour vous apporter de l’aide afin de diminuer votre incapacité et améliorer votre fonctionnement, ce qui peut augmenter votre capacité à faire ce que vous désirez faire, pourvu que vous puissiez le faire.

Un ergothérapeute vous parlera de vos buts et de la façon dont vous aimeriez les atteindre. Il évaluera votre douleur et ses répercussions sur votre niveau de fonctionnement et d’incapacité ainsi que sur votre qualité de vie en général. Selon vos buts et vos préférences, l’ergothérapeute pourra travailler avec vous individuellement ou en groupe.

Un ergothérapeute peut : 

  • Comprendre votre douleur
  • S’assurer que vous vous sentez soutenu par les autres
  • Créer des stratégies pour vous aider à continuer à faire des activités qui sont importantes dans votre vie quotidienne
    Avec votre permission, un ergothérapeute peut aussi travailler avec les autres dans votre réseau de relations, comme avec vos employeurs, vos professeurs et votre famille.

Ressources pour vous aider dans votre lieu de travail
L’Association canadienne des ergothérapeutes a un site Web spécialement pour les personnes qui se préoccupent de leur santé et de leur bien-être. Plusieurs sections y ont été écrites pour les gens qui vivent avec de la douleur chronique. Pour en savoir davantage, rendez-vous au www.otworks.ca.

Dans le site Internet de l’Association canadienne des ergothérapeutes, vous trouverez de l’information sur les sujets suivants : 

Où acheter des appareils pour votre lieu de travail
Votre ergothérapeute peut vous aider à trouver des ressources locales pour des appareils pour réduire votre douleur ou votre incapacité à votre lieu de travail ou à la maison. Il y a également des appareils que vous pouvez acheter pour vous aider si votre mouvement est restreint.

Une autre alternative est de vous rendre sur le site Internet otworks pour trouver des conseils rapides sur l’achat d’équipement spécialisé.

Conseils pour la promotion d’un milieu de travail agréable 

  • Si vous passez la plus grande partie de votre temps assis à un bureau, assurez-vous que votre chaise, votre bureau et votre ordinateur sont les bons pour vous.
  • Prenez souvent des pauses de cinq minutes au travail, particulièrement si vous restez assis, debout ou si vous bougez toujours de la même manière pendant de longues périodes de temps.
  • Évitez le plus possible de vous pencher et de soulever des objets lourds. Lorsque vous soulevez un article, gardez vos genoux pliés et l’objet près de votre corps. Évitez de vous tourner en vous relevant. Demandez de l’aide.
  • Au travail, portez attention aux facteurs qui aggravent votre douleur. Utilisez des stratégies qui semblent la réduire.

Conseils pour la promotion de la santé et du bien-être quand vous vivez avec de la douleur

  • Essayez de faire plus d’activité physique. Augmenter votre force musculaire et votre flexibilité peut vous aider à gérer votre douleur. Commencez par des exercices doux et lents, et augmentez à mesure que votre corps s’adapte au défi physique. Consultez votre médecin si vous essayez quelque chose de nouveau comme le yoga ou le chi kung.
  • Combinez vos activités physiques avec le temps que vous passez avec votre famille ou vos amis. Cela peut vous aider à demeurer engagé.
  • Intégrez des activités de loisirs agréables à votre journée. Les moments de plaisir peuvent aider à vous distraire de votre douleur. Concentrez-vous sur ces activités et souvenez-vous-en comme quelque chose qui ne concerne pas la douleur. Même courte, une période de plaisir de 15 à 20 minutes vous aidera à relaxer et à jouir de la vie.
  • Mangez sainement et consultez une diététiste, si nécessaire.
  • Consultez un professionnel de la santé si vous avez besoin d’aide concernant votre sommeil.
  • Servez-vous de vos connaissances spirituelles pour vous aider à affronter la douleur d’une manière qui est constructive pour vous. Parlez à un chef spirituel, si cela peut vous aider.

Pour plus d’information sur l’ergothérapie et le milieu de travail, cliquez sur les liens suivants :

 

         



Faire un don à l'AQDC
Facebook AQDC